Faut-il externaliser le développement de son application ? (Partie 1/2)

En Mai 2019 au HUBLO Festival,  nous sommes intervenu avec Xavier Delplanque, CEO et Product Manager de Sirup Lab (un de nos partenaires techniques), pour nous prêter au jeu du retour d’expérience, devant un public d’entrepreneurs et étudiants avides de conseils. L’intervention portait sur l’externalisation du développement d’une application mobile. Des avantages et inconvénients, jusqu’aux méthodes utilisées en passant par les difficultés rencontrées : retour sur les coulisses du développement de FOLLOW COACH.

Produit, offre et valeur

Votre produit doit être calibré de sorte à supporter votre offre et vous permettre de commercialiser. Faire le « meilleur » des produits n’assure pas de réussite commerciale, surtout si vous ne savez pas comment vendre. Anticipez les points suivants lorsque vous lancez un nouveau service, offre, produit :

  • De quoi ont besoin mes clients ? A minima ?
  • Que doit-on mettre en place pour assurer le minimum de service demandé par mes clients ?
  • Combien puis-je dépenser, en ressources humaines, en trésorerie et surtout en temps ?
  • Combien va-t-on en vendre et à quels tarifs ? Et surtout : Quand doit-on commencer à vendre ?

Toutes ces questions orienteront le projet dans un premier temps. Sa gestion ainsi que le timing de sortie de votre produit sont un jeu d’équilibre et de concession.

Ce qui va lancer votre entreprise, ce n’est pas l’existence de votre produit mais bien sa capacité à produire du CA (et/ou de la valeur). Et pour ça rien de mieux que d’arriver le plus vite possible sur le marché, avec le produit le plus adapté : le MVP (Most Valuable Product).

A des stades de développement différents et sur d’autres marchés, les niveaux de qualité et d’assurance du produit varieraient fortement. Et d’autres types de valeurs engendrées par votre produit seraient également à prendre en compte et influenceraient votre choix d’intégrer ou externaliser la conception et/ou la production. Notamment les aspects de confidentialité, savoir-faire et connaissances technologiques, réactivité, gestion des coûts de productions etc.

Avantages et inconvénients d’externaliser le développement

Intégrer une technologie et la production a de nombreux avantages. Avant de fonder FOLLOW PATIENT, j’ai évolué plusieurs années comme ingénieur R&D pour une TPE dans le dispositif médical. La R&D et la conception y sont entièrement intégrées pour des raisons concurrentielles et confidentielles. Dans un domaine d’activité dominé par quelques Majors, les rares possibilités pour une jeune structure française de proposer des produits à forte valeur ajoutée, consistent à innover sur des marchés modestes. On recherche de la réactivité (agilité et rapidité), et portons une attention particulière aux questions de confidentialité. Notamment sur ce marché du dispositif médical, où la fabrication et la production sont souvent externalisées, en raison de faibles volumes. Par ailleurs, intégrer la R&D requiert d’avoir des profils experts en interne. Autant de contraintes pour une jeune start-up :

  • Le recrutement des profils experts : l’entreprise doit être attractive pour attirer les meilleurs profils (salaires élevés et management technique expert). 
  • L’attractivité du projet 
  • La notoriété de l’entreprise.

Une difficulté dans un environnement où la demande en bons développeurs et products owner expérimentés ne faiblit pas. Difficile de rivaliser avec la notoriété des grands groupes et les moyens mis en oeuvre. Tous rivalisent d’imagination pour attirer les profils en or, ultra spécialisés et autres moutons à 5 pattes avec des conditions ultra-avantageuses. 

Recruter l’équipe et ensuite… la former : à votre vision du marché, du produit et du service. Si besoin, faites la monter en compétences sur les aspects techniques liés à l’exploitation d’une application mobile de santé.

externaliser le développement de son application : bonne ou mauvaise idée ?

Photo by Riccardo Annandale on Unsplash

Il arrive que l’on ai besoin de confronter rapidement un produit à son marché, avec parfois de lourdes contraintes techniques (nouvelles technologies, contraintes de sécurité liées à un domaine d’activité exigeant, etc.). Libre à vous d’externaliser certains aspects de votre projet.

Par exemple : vous souhaitez renforcer la proposition de valeur principale. Vous songez à un service complémentaire, source annexe de chiffre d’affaires et l’anticipez dans votre prévisionnel… Externaliser le développement de son application mobile de santé pourrait libérer des ressources. Ce que nous avons fait pour FOLLOW COACH.

Le cas FOLLOW COACH

En complément des services de suivi proposés aux patients, nous souhaitions mettre en place un accompagnement spécifique sur la reprise de l’activité physique adaptée (APA), une problématique forte pour nos patients.

FOLLOW COACH propose des programmes personnalisés et évolutifs. Personnalisé en fonction de la maladie du patient, et de ses aptitudes physiques. Évolutif pour permettre une reprise progressive, en tenant compte du ressenti du patient à chaque exercice. A l’instar des programmes de coaching (développement personnel, remise en forme, coaching diététique, etc), nos programmes sont proposés sous forme de packs de X semaines d’exercices, en achats in-App.

On l’a pensé comme un service complémentaire à l’accompagnement pratique proposé via le carnet de suivi. Dans un premier temps nous avons  :

  • Validé la possibilité et l’intérêt de digitaliser l’accompagnement d’APA (maquettage et prototypage),
  • Validé l’offre (marché, tarifs, retours clients),
  • Effectué un test marché avec un premier programme pour valider/ajuster les hypothèses (développement de l’application).

Nous avons ensuite conçu le programme d’APA en collaboration avec un centre de médecine du sport et un kiné. Son objectif : accompagner sur une reprise progressive et durable.

Ensuite nous avons prototypé le service, non pas sous forme d’application mobile ou de maquette, mais  avec des outils digitaux de base :

  • Informations rédigée sur site web, au sein de pages privées ;
  • Accompagnement personnalisé par emailing ;
  • Pseudo-automatisation avec des scripts basiques et des templates simples de mails de relances.

Ce travail a permis d’analyser plus en détail l’utilisation de l’application par les patients. Et surtout d’identifier les axes d’amélioration. pour proposer l’expérience utilisateur optimale.

L’objectif principal : améliorer l’expérience utilisateur et figer un taux de rétention. Cette première phase de test auprès d’un groupe témoin a listé les points de vigilance suivants   :

  • Meilleure compréhension du programme et de ses bénéfices : le prototype multisupport alourdit l’utilisation du service . Nous devons mettre en place un workflow adapté.
  • Meilleure compréhension des exercices : remplacer un coach physique capable de corriger l’utilisateur en direct par des informations affichées sur un écran reste un défi.
  • Appropriation du programme : l’APA demande un minimum d’investissement personnel. Il faut engager le patient avec un univers rassurant, par l’UX et l’univers graphique.
  • Des contraintes techniques :  FOLLOW COACH nécessite un recueil et une analyse de données personnelles, et donc leur protection et leur hébergement, ce sur différents OS.
  • Planning et coût de développement : FOLLOW COACH est un service complémentaire. Qui doit être développé rapidement et testé en conditions réelles (achat in-app, sur le support final).

 

faut-il externaliser le développement de son application ? HUBLO FESTIVALProchainement, vous verrez concrètement comment a été conçu FOLLOW COACH : workshop et mock-up avec les designers de Sirup Lab, maquettage du workflow, intégration de la direction artistique, production des contenus d’exercices physiques… A très vite pour la suite !

Alors, plutôt développement en interne ou sous-traitance ? Je répondrai avec plaisir à vos commentaires